Atelier végane et bonne humeur à LieU’topie

L’association étudiante LieU’topie organise diverses rencontres dans son local de la rue Abbé Girard à Clermont. Ce soir-là c’est ambiance cuisine végane et décontractée.

Pour une bonne soirée végane à LieU’topie, prenez une poignée de jeunes venus passer un moment de partage sans prise de tête. Le tout dans un espace de vie où trônent des canapés, une grande table pour recevoir les invités, de quoi se désaltérer et une cuisine équipée. L’ingrédient principal, la curiosité, rehaussée d’une sacrée dose de bonne humeur, le tout pimenté de nonchalance et de gourmandise. A l’accueil Raphaël, en service civique à LieU’Topie, tient les rennes de la caisse.

Dounia est la chef d’orchestre du menu végane. La jeune femme explique : « le principe est simple, on récupère nos aliments dans les invendus du magasin bio L’Eau Vive, on prend le reste des produits dans notre épicerie solidaire du LieU’ (voir encadré ci-desous) achetés en circuit court ou via le commerce équitable, on prépare le descriptif des recettes une petite heure avant et on fait la popote ! » Le prix de l’atelier est libre, chacun peut donner ce qu’il veut. Le principe étant évidemment d’amortir les frais.

 

L’épicerie du LieU’ avec des produits de qualité et bon marché pour les étudiants  


Léna Demengeon, volontaire en service civique à LieU’topie, a piloté ce projet d’épicerie dans le cadre de son master en économie solidaire. « On ne veut pas une épicerie classique, mais un lieu solidaire pour les étudiants, qui leur propose une alimentation de qualité, si possible issue de l’agriculture biologique, de circuits courts auvergnats, en tout cas équitable.  L’objectif est également de les faire réfléchir sur leur façon de consommer. » Les produits locaux, pour certains valorisés en vrac, proviennent des producteurs du réseau La Jonquille, les légumes et fruits des marchés de Max et Lucie, voire des invendus cédés par le magasin bio L‘Eau Vive.

L’épicerie du LieU’ est ouverte du lundi au vendredi, de 16h à 22h, 22 rue Abbé Girard à Clermont-Ferrand.

 

Au menu ce soir, de la salade composée, un houmous façon guacamole avec ses pois chiches et sa variation aux olives, un massaman de curry, un porc effiloché végétalien, un steak végétal et un dessert à base de lait de soja et fruits. Pendant que certains s’attèlent à éplucher, découper, touiller, en suivant scrupuleusement les instructions de Dounia, d’autres papotent, se prélassent sur le canapé en sirotant une bière. Atmosphère décontractée d’une soirée entre amis.

« Vous préparez quoi ? »

« Heu, je ne sais pas vraiment, mais on fait des essais ! On improvise ! » Résultat, des yaourts au soja se mélangent joyeusement à de la mangue et à de la vanille. Et hop un dessert ! De temps en temps des abonnés au panier de Max et Lucie se faufilent au milieu du joyeux bazar pour récupérer leur sac de victuailles. Chaque étudiant adhérent à LieU’topie bénéficie de 2 euros de réduction sur ces paniers.

> Ça a la texture du porc mais ce n’est pas du porc…

« Wouah mais c’est quoi ça ? On dirait de la viande ! » s’exclame une novice. Dounia explique qu’il s’agit de fruits du jacquier, qui une fois cuits et effilochés, ressemblent à s’y méprendre à du porc. Mais pourquoi vouloir absolument proposer une recette qui ressemble à de la viande dans une soirée végane ? « Certains ont envie de cette sensation de manger de la viande, au moins dans la texture, même si gustativement ça n’a absolument rien à voir » explique la jeune cuisinière. Voir la recette du « porc » effiloché végétalien.

Je n’y connais rien, mais j’ai envie de mieux comprendre ce mode de vie de consommation alternative.

 

Parmi ces cuistots d’un soir, Landry 22 ans, chercheur d’emploi. Ce grand timide, arborant une barbe et queue de cheval décontractées, semble avoir ouvert la porte de cet espace alternatif dans le but d’ouvrir son champ amical. « Je ne connais personne, mais je viens pour rencontrer des gens et par la même occasion découvrir le végane. Mais je suis nul en cuisine ! » Du coup Landry, c’est quoi pour toi le végane ? « Tout ce qui n’englobe pas la viande si j’ai bien compris. Je n’y connais rien, mais j’ai envie de mieux comprendre ce mode de vie de consommation alternative. » Une chose est sûre, le jeune homme est méga motivé. Le voilà qui lance un torchon rempli de salade trempée dans une chorégraphie d’essorage hasardeux. Fou rire assuré. L’ambiance est posée.

A ses côtés, Rémi, 25 ans co-président de LieU’topie pétrit avec application le mélange de patates, riz et pois chiches qui va se transformer en steak pané végane. L’étudiant aborde cette soirée avec grand sérieux. Depuis deux ans environ Rémi a choisi de consommer végane après avoir regardé le film Earthing qui condamne le comportement humain face au monde animal. « Le lendemain je mangeais ma dernière chipo. Bon il me reste encore à me débarrasser de ma ceinture et de mon porte-monnaie en cuir. »

Papillonnant d’un plat à un autre, Lauren 22 ans participe à son deuxième atelier végane à LieU’topie. Végétarienne et cuisinière dans le restaurant bio Chez Myrtille, la jeune femme est venue en mode spectatrice. « J’aime cet esprit convivial et ouvert de ces ateliers véganes. Je fais une pause ici, j’en profite pour regarder les autres cuisiner et faire de chouettes rencontres. » C’est l’esprit de ces soirées, chacun y apporte et y trouve ce qu’il souhaite.

Soudain, le brouhaha, les allées et venues entre la cuisine et la salle à manger ralentissent. Chacun se pose sur un coin de canapé, sur une chaise, autour d’une table, un verre à la main. Les conversations vont bon train. Les plats finissent de cuire, pendant que les plus motivés font la vaisselle. Après avoir contrôlé que tous les plats sont prêts, Dounia la chef d’orchestre annonce le début des agapes. La fourmilière se met à nouveau en branle pour dresser le buffet. Puis chacun se positionne sagement dans la file d’attente pour se servir. La soirée peut continuer autour d’une bonne assiette !

Au fait, j’ai goûté mon premier repas végane et c’est savoureux !

► Atelier végane vendredi 17 mars – Dans le cadre de la semaine étudiante de l’environnement, LieU’topie propose ce vendredi 17 mars une présentation de l’épicerie du LieU’ de 15h à 18h, 22 rue Abbé-Girard à Clermont. Et à partir de 19h un atelier de cuisine végane, avec repas collectif et ambiance musicale.

Sylvie Pallot

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.