Participatif – La Brouette à boussole ne perd pas le Nord

Une association basée à Grenoble, la Brouette à boussole, a décidé de lancer un site internet qui permettrait de mettre en lien direct tous les producteurs et consommateurs d’une même région, ouvert à tous les producteurs de l’hexagone. On pourrait penser que ce concept existe déjà. Pas forcément sous cette forme qui se veut collaborative, ouverte à tout le monde et gratuite.

Au hasard de mes balades sur le web, je suis tombée sur un projet qui me semble fort intéressant : la brouette à boussole. Nom quelque peu étrange me direz-vous ! Une brouette affublée d’une boussole ? C’est quoi encore ce truc ? Et bien, si j’ai bien compris, je dirais que ce sobriquet illustre le projet d’un site internet qui aura pour vocation de rassembler tous les producteurs et consommateurs d’une même région, quelle qu’elle soit, sur tout l’hexagone.

Le logo imaginé par l’association La Brouette à Boussole.

Pour en savoir un peu plus, j’ai contacté l’association via leur compte Facebook. Et c’est Samuel Gagnieux à l’origine de ce rêve, qui a répondu (à gauche sur la photo du haut). Un coup de fil et une conversation fort intéressante plus tard, j’en savais un peu plus sur la genèse de cette brouette qui ne perd pas le nord ! L’association est basée sur Grenoble, qui fait partie de notre région agrandie.

« Je veux pouvoir emmener mon fiston chez un producteur du coin et choisir mes produits locaux et de saison avec lui. »

A 47 ans, Samuel explique que tout est parti de ses souvenirs d’enfance : “Quand j’étais gamin, je me souviens que j’allais chercher directement les oeufs à la ferme avec ma petite boite en plastique. On connaissait les producteurs du coin et on ne se posait pas autant de questions. Aujourd’hui, on ne sait plus trop ce que produisent les agriculteurs, dans quelles conditions, on les rencontre peu. C’est vrai que l’on dispose déjà de beaucoup de propositions ultra locales, comme les Amap, les magasins de producteurs, mais je trouve l’offre trop disparate et finalement on nous impose les fournisseurs. Je cherchais donc une solution pour mettre en relation les producteurs et les consommateurs. J’ai envie de pouvoir connaître entre cinq et quinze producteurs autour de chez moi et y emmener mon fiston.»

Créer du lien entre producteurs locaux et consommateurs

L’association La brouette à boussole est donc née de l’envie de plusieurs amis de relier ces deux populations. Comme le précise Samuel, « d’un côté les consommateurs pourraient savoir où sont les agriculteurs les plus proches de chez eux, quels produits ils proposent, à quel prix et à quels moments de la semaine il est possible d’aller sur l’exploitation acheter ces produits. Ils pourront alors prévenir l’agriculteur de leur visite et se rendre sur l’exploitation pour y acheter directement ce qu’ils souhaitent sans aucun intermédiaire, ni frais supplémentaire. » De l’autre côté « n’importe quel agriculteur en France pourra, gratuitement, proposer les produits de son choix aux consommateurs de sa région, aux prix
qu’il souhaite, les vendre aux moments de la semaine qu’il souhaite et se soustraire aux intermédiaires. Il s’agira également de créer ce lien perdu avec les consommateurs de sa région puisque ses clients viendront en personne lui rendre visite pour lui acheter ses produits ! »

Des savoir-faire au service des consommateurs

Un système que l’association veut universel, ouvert à tous les producteurs sans distinction, les consommateurs ayant ensuite le choix de sélectionner leurs achats en fonction des critères spécifiés, géolocalisation, prix, mode de productions, produits, labels, etc. L’association envisage même d’élargir la vocation de ce site à la possibilité pour les agriculteurs de mettre à disposition leurs différents savoir-faire : « On peut imaginer que les paysans du coin peuvent aider les particulier à l’élagage, la plantation d’arbres, de clôtures et tellement d’autres services que nous ignorons. Affaire à suivre !

>> Vous pouvez soutenir l’association via le financement participatif : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/la-brouette-a-boussole

Légende photo – De gauche à droite : Samuel Gagnieux, Florence Villaili, Christelle et Guillaume Charnay.

Sylvie Pallot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.